Focus on a race Interview

Un trail sur les pentes du Mont Etna en Italie

13 May 2014 13:25
Jean-Loup Fenaux
Credit : Etna Trail

Bonjour, le 2 août 2014 vous organisez l’ Etna Trail. Pouvez-vous nous dire où il se déroulera ?

La course aura lieu sur le mont Etna, le plus haut volcan d’Europe. En 2013, il a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et est défini comme l’un des volcans « les plus emblématiques et actifs au monde ». Des auteurs ont écrit sur le volcan depuis près de 2700 ans.

Pour être plus précis, la course commence à 1900 mètres d’altitude dans une localité appelée Piano Provenzana, au-dessus de la ville de Linguaglossa.

§staticmap(20679,5,450,250)

Ce sera la course inaugurale. Qu’est-ce qui vous a motivé à créer cet événement ?

Ce sera la première course si nous parlons du parcours de 64 km, mais c’est déjà la 4ème édition de cet évènement. En 2011, nous avons organisé un parcours de 18 km, en 2012 et 2013, nous avons allongé la distance jusqu’à 30 km.

Je suis à la tête d’un groupe de coureurs passionnés par la course et par le trail en particulier. Nous sommes tous de fiers habitants de l’Etna, qui avons décidé de partager notre passion avec d’autres coureurs en créant le Trail Etna en 2010.

La vraie motivation qui nous anime, c’est la passion pour un sport qui met les sportifs en contact avec la nature ainsi que l’amour pour un territoire qui sait donner des sensations et des émotions uniques aux coureurs qui le parcourent.

Quel type de parcours avez-vous mis en place pour les coureurs ? Comment le décririez-vous ?

La route que nous avons préparée est, selon nous, vraiment passionnante et difficile techniquement. 98 % de la route n’est pas asphaltée, et environ 70 % de ce parcours est composé de pistes. Le sol du tracé comprend des rochers de lave, des secteurs de sable fin et même des portions avec du sable et de la glace qui mettront à l’épreuve les compétences techniques de chaque coureur.

Le départ en descente permet une bonne phase d’échauffement tout en profitant du plaisir des senteurs d’une forêt de pins ancienne. Commence alors une montée raide et difficile jusqu’à 2300 mètres qui mènera les participants à travers une forêt vers le magnifique paysage lunaire de la Valle del Bove. À partir de ce point commence une descente sur laquelle les coureurs pourront voir deux cônes volcaniques et des sections de sable meuble.

Après les étendues de sable, la route s’enfonce dans le bois pour redescendre jusqu’à un chemin de terre qui emmènera les coureurs vers une légère montée jusqu’à ce qu’ils entrent dans la Grotta dei Lamponi. Après la Grotta dei Lamponi, une longue montée sur une piste étroite conduira les coureurs vers la Grotta del Gelo, où ils pourront voir des stalactites de glace.

De là, à quelques kilomètres, commence la montée difficile qui les mènera jusqu’à 3000 mètres où, une fois arrivés, les coureurs pourront sentir le souffle du volcan. Après cet effort intense, commence une descente de 10 km, que les coureurs ne devront pas la sous-estimer, car elle présente de nombreuses difficultés, et qui les mènera directement à la ligne d’arrivée.

Credit : Etna Trail

Credit : Etna Trail

Combien de coureurs attendez-vous ce samedi matin ? Quel type de coureurs pensez-vous attirer ?

Nous attendons environ 150 coureurs pour les 64 km et plus de 200 pour les 24 km.

Les coureurs que nous prévoyons d’attirer sont : ceux qui sont bien entraînés, avec des capacités techniques et qui ont l’intention de participer à un ultra-trail et de faire une bonne performance ; ceux qui veulent simplement vivre une expérience dans un environnement naturel unique ; et enfin tous ceux qui apprécient l’hospitalité du peuple sicilien. Nous sommes sûrs que si vous participez une fois au Trail Etna, vous aurez envie de revenir.

Organisez-vous d’autres courses durant le week-end ? Si oui, sur quelles distances ?

Le même jour que la course, nous organisons le Ornitos Trail avec un parcours de 24 km et une randonnée de 16 km qui suit quelques parties du parcours de 64 km.

À cette époque de l’année, quel type de conditions météorologiques pouvons-nous attendre ?

Nous sommes au milieu de l’été, mais également en altitude, donc nous pouvons nous attendre à des températures allant de 8 °C minimum à un maximum de 25 °C. Nous espérons que la journée sera aussi ensoleillée que pour les trois éditions précédentes.

Avez-vous prévu des festivités particulières autour du marathon ?

Oui à l’arrivée il y aura une « pasta party » (gratuite pour les concurrents) et un spectacle folklorique avec de la musique (nous travaillons toujours sur le programme précis).

Credit : Etna Trail

Une fois la course terminée, quels conseils donneriez-vous à un coureur qui n’a jamais été à Linguaglossa auparavant ? Un bon restaurant, une visite sympa ?

Venir à Linguaglossa est une excellente occasion de découvrir non seulement le volcan, mais aussi de visiter l’une des plus belles régions de la Sicile. Linguaglossa est situé à environ 25 km de Taormina (« la perle de la mer ionienne »), à environ 15 kilomètres des gorges de l’Alcantara et à 15 km de la mer Ionienne.

Je recommande donc aux participants de s’organiser pour rester plusieurs jours sur place (pour toute information touristique, vous pouvez contacter Rosita +39 349 1334321).

Après une course difficile (ou même avant), il faut vraiment profiter d’une soirée en savourant l’excellent vin produit sur l’Etna accompagné de plats typiques, le tout dans le décor typique d’une cave à vin (dans ce cas nous pourrions vous conseiller la ferme Gambino)

En une seule phrase, que diriez-vous aux lecteurs de ahotu Marathons pour les inciter à s’inscrire au Trail Etna ?

Je voudrais citer la phrase d’un grand coureur que nous avons mise sur la page d’accueil de notre site Web:

Si vous recherchez le plaisir, si vous voulez avoir le cœur qui bat la chamade, si vous donnez tout lorsque vous courrez, si vous êtes passionné de montagne, si vous voulez admirer le volcan, si vous voulez faire partie d’une aventure, vous trouverez votre bonheur avec le « Trail Etna ».

Interview de Carmelo Santoro.